• Le détail que personne ne remarque

     

    S’il est une place plus emblématique que les autres, c’est bien la place des Vosges. Riche d’une histoire séculaire, cette jolie place du Marais nous offre l’une des pelouses les plus agréables de la capitale, abrite des institutions qui valent le détour, tel que le musée Victor Hugo, et fascine par son apparente uniformité.

    En effet, à part les pavillons du Roi et de la Reine qui se font face, tous les bâtiments de cette place carrée sont identiques, construits dans un parfait style Louis XIII. Tous identiques ? Presque ! L’un des 36 pavillons qui entourent la place se démarque des autres : il s’agit de l’hôtel Pierrard, situé au numéro 11, du côté ouest de la place.

    De prime abord, il nous apparait semblable à tous les autres, mais en y regardant de plus près, il présente une particularité de taille. Sa deuxième colonne de fenêtres en partant de la gauche n’est pas correctement alignée. Résultat, l’édifice se retrouve donc avec des fenêtres complètement tordues. La preuve en images… On vous prévient, une fois que l’on remarque ce détail, on ne voit plus que lui !

     

     

    Le détail que personne ne remarque

     

    Cet édifice de la place des Vosges cache décidément bien des secrets, puisque c’est également sur l’un de ses piliers que se trouve le plus ancien graffiti de la capitale.

     

     

    Le détail que personne ne remarque

     

    Article paru dans Paris ZigZag

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique