• Une maison « branchée » à deux pas du Père Lachaise

    Une maison « branchée » à deux pas du Père Lachaise


     

    C’est une petite maison inattendue que l’on découvre non loin du cimetière du Père Lachaise. Située au nord du plus grand cimetière de la capitale, à quelques mètres de son entrée de la rue des Rondeaux, cette maisonnette carrée, toute de blanc vêtue, laisse apparaître un motif de façade particulièrement insolite : des branchages qui tapissent l’ensemble de la bâtisse. De quand date la maison ? Pourquoi cette façade ? En quoi est-elle construite ? On vous en dit plus.

     

    Une maison « branchée » à deux pas du Père Lachaise

     

    Une construction qui reprend les codes de l’Art Nouveau

    Crèche municipale à sa création, crèche associative aujourd’hui, cette insolite bâtisse a été, tout au long de son existence, un lieu d’accueil pour les tout-petits du quartier. C’est peut-être pour cela que son architecte a choisi le thème forestier. L’arbre est bien le symbole de l’être vivant qui évolue, grandit, bref, qui pousse, non ? Il ne s’agit que de spéculation de notre part et, finalement, on ignore pourquoi ce choix. Ce dont on est certain, c’est que les courbes en arabesques, les entrelacs végétaux et les petites touches de couleur verte rappellent le style Art Nouveau, caractéristique de l’époque de construction de la maison. Cette insolite demeure date en effet de 1899 et est l’œuvre de l’architecte Charles-Jean Delacroix.

     

    Une maison « branchée » à deux pas du Père Lachaise

     La petite maison de la Place Martin Nadaud au début du XXème siècle

     

    Contrairement à ce que l’on pourrait croire, pas une once de bois n’a été utilisée pour construire l’édifice ! En effet, les moulures imitant les branchages, les montants de  l’auvent, les garde-corps des fenêtres et même les barrières de l’entrée sont entièrement factices.  À l’époque de son édification, du véritable lierre grimpant avait néanmoins été installé le long des murs. Histoire de parfaire l‘aspect végétal et champêtre ou pour donner un peu plus d’authenticité à cette demeure artificielle ? On ne sait pas, mais c’est sans doute ce qui a permis à l’édifice de conserver toute sa fraîcheur et de nous arriver en si bel état !

    Crèche Laïque du Père Lachaise - 3 place Martin Nadaud, 75020

    Métro : Gambetta (lignes 3 et 3bis)

    Crédit photo de Une : Parisdailyphoto

     

    Article paru dans Paris Zig Zag


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :